Pulsar

pulsar

Qu’est ce qu’un pulsar ?

Un pulsar est une étoile à neutrons qui émet un rayonnement périodique. Il se compose de trois couches : une base solide, un manteau « liquide » et une fine croûte solide. Il est entièrement constitué de neutrons et émet des impulsions de rayonnement électromagnétique. Les pulsars tournent très vite. Ces étoiles sont les produits de la transformation explosive d’une étoile massive.

Une étoile a neutrons

pulsar

Les pulsars sont des types d’étoiles à neutrons : les reliques mortes de supernova. Un pulsar émet des faisceaux de rayonnement qui balayent le champ de vision de la Terre. Les « impulsions » d’un pulsar sont dues à un désalignement de l’axe de rotation de l’étoile à neutron et de son axe magnétique. Les pulsars semblent pulser de notre point de vue parce que la rotation de l’étoile à neutrons fait que le faisceau de rayonnement généré balaye notre champ de vision régulièrement, un peu comme le faisceau de lumière d’un phare. Le flux de lumière est en réalité continu. Mais pour un observateur distant, il semble clignoter à intervalles réguliers. Les étoiles à neutrons ont des champs magnétiques très intenses, environ un trillion de fois plus fortes que celui de la Terre. La combinaison de la puissance de champ magnétique et la rotation rapide de l’étoile à neutrons produisent des champs électriques extrêmement puissants, avec un potentiel électrique supérieur à 1 trillion de volts. Pour mieux comprendre : un seul mètre cube du champ magnétique dans le pulsar contient plus d’énergie que les humains ont été capables de générer à ce jour.

Le premier pulsar a été découvert en 1967 par Jocelyn Bell Burnell et Antony Hewis, et il a surpris la communauté scientifique par les émissions radio régulières transmises. Les astronomes ont détecté une émission radio mystérieuse venant d’un point fixe dans le ciel qui a atteint un sommet toutes les 1,33 seconde. Ces émissions étaient si régulières que certains astronomes pensaient qu’elles pourraient être la preuve de communications d’une civilisation intelligente.

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*